Éditions du Musée du Louvre

Musée du Louvre

Recherche

Recherche avancée

 Accueil >  Les ouvrages >  Publications scientifiques > Dessins, arts graphiques >  Vue détaillée


Vue détaillée :Livre de croquis de Gabriel de Saint-Aubin

Livre de croquis de Gabriel de Saint-Aubin

Auteur(s) : Xavier Salmon

45.00 € TTC

 

En 1783, soit trois années après la mort de Gabriel de Saint-Aubin, Pahin de la Blancherie indiquait que l'on n'avait jamais rencontré l'artiste « qu'un crayon à la main, dessinant tout ce qui se présentait à ses yeux ». Cependant, malgré cette passion du dessin, le chroniqueur de la vie parisienne fut bien vite oublié et il fallut attendre les Goncourt à la fin du XIXème siècle pour le redécouvrir. Chacun, dès lors, goûta l'art de Saint-Aubin et rechercha ses œuvres. Grand collectionneur du XVIIIe siècle français, Camille Groult entra en possession d'un exceptionnel carnet réunissant plus d'une centaine de pages sur lesquelles le maître avait griffonné son quotidien. Longtemps ce rarissime témoignage de l'art de Saint-Aubin demeura jalousement gardé. Edmond de Goncourt ne put en donner qu'un dépouillement incomplet. Quelques années après, Emile Dacier, grand spécialiste de l'artiste, ajouta quelques éléments nouveaux mais sans avoir obtenu de pouvoir examiner en détail le carnet. Le 20 novembre 1941, le Louvre en faisait l'acquisition. L'œuvre livrait enfin tous ses secrets. Dacier en reprit l'étude et publia en 1943 un opuscule de quarante planches.

Aujourd'hui, c'est l'ensemble du carnet qui est pour la première fois reproduit à l'échelle réelle et étudié de manière exhaustive. De petites dimensions (18 x 12,5 cm), et réunissant 108 pages dont 103 illustrées et annotées entre 1759 et 1778, l'ouvrage est un document inestimable. L'artiste nous invite à parcourir les rues de Paris, à découvrir certains de ses monuments, à partager avec lui quelques événements marquants ou bien encore à vivre le quotidien de son petit monde peuplé de si nombreuses jeunes femmes toutes occupées à la lecture, à la musique ou aux travaux d'aiguille. De sa fine écriture souvent si difficile à lire, il a couvert de jour comme de nuit les pages de nombreuses annotations, noms de collectionneurs, prix de denrées, maximes ou bien encore localisations. Pour qui aime le Paris du XVIIIe siècle, pour qui cherche à mieux connaître l'art de Saint-Aubin, le carnet du Louvre invite indéniablement à la plus passionnante des découvertes.

 

Description technique

2 volumes dans un coffret

Carnet : 108 pages, relié, 12,5 x 18,7 cm, 100 illustrations.

Etude : 80 pages, broché, 12,5 x 18,7 cm, 131 illustrations.

Distribution : Daudin

Date de publication

2017

Période

XVIIIe siècle
ISBN français978-88-99765-38-5
En français uniquement


Coéditeurs

Officina Libraria